L'Immigration ou les paradoxes de Poche

L'Immigration ou les paradoxes de l'altérité. L'Illusiion du provisoire - tome 1 (01) ➵ [Lire] ➱ L'Immigration ou les paradoxes de l'altérité. L'Illusiion du provisoire - tome 1 (01) Par Abdelmalek Sayad ➿ – Liversite.co.uk EXISTER, C EST EXISTER POLITIQUEMENT Comment exister dans un ordre sociopolitique qui s appelle la nation m me de cette existence mineure, accidentelle, inessentielle, toute ch tive, triqu e, mutil e EXISTER, C EST EXISTER POLITIQUEMENT Comment les paradoxes ePUB ↠ exister dans un ordre sociopolitique qui s appelle la nation m me L'Immigration ou Kindle - de cette existence mineure, accidentelle, inessentielle, toute ch tive, triqu e, mutil e qu on accorde aux immigr s ou les paradoxes Kindle Ï sans exister politiquement sans avoir une identit civile, de jure Il faut la complicit du politique et de la politesse pour op rer pareille exclusion du politique, parce qu il assure le monopole du politique exclusivement aux nationaux surtout en France, o citoyennet et nationalit sont une seule et m me chose, l une tant indissociable de l autre de la politesse ou de la neutralit politique, qui est aussi une neutralit thique, parce qu elle interdit qui n est pas du lieu ie le non national d intervenir dans la vie politique propre aux ma tres de c ans, toute intervention en la mati re ne pouvant appara tre que comme d sordre, perturbation, voire subversion C est la m me c cit au politique qui fait qu un ph nom ne aussi fondamentalement politique que l immigration migration de citoyens d un c t et immigration de citoyens ou de futurs citoyens de l autre n est jamais per u et pens comme tel, tout au moins au moment o il s accomplit On se refuse m me, de part et d autre, l envisager sous ce rapport, prenant de la sorte le parti d tre toujours en retard par rapport la r alit du ph nom ne Ce texte fait r f rence l dition PocheTrente ann es d enqu tes r alis es par le sociologue Abdelmalek Sayad ont renouvel l tude du ph nom ne migratoire l immigration dans une soci t correspond toujours une migration hors d une autre soci t L une ne peut s expliquer sans l autre Ce premier volume de l immigration ou les paradoxes de l alt rit montre que la pr sence d trangers dans un espace national est toujours pens e comme provisoire, alors m me que la r alit d ment cette repr sentation La dimension conomique de la condition de l immigr d termine tous les autres aspects de son statut le travail fait na tre l immigr mais rend sa pr sence ill gitime quand l emploi vient manquer L illusion du provisoire se prolonge dans le logement, avec ces foyers qui assignent durablement leurs r sidants un habitat temporaire, Elle se perp tue en fin dans l id e du retour, qui entretient l espoir que l exil n a qu un temps.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *